Reims Aerospace : décidé à passer à la vitesse supérieure

Les partisans pour sauver Reims Aerospace ont décidé de mener des actions « coup de poing » afin de pouvoir se faire entendre des pouvoirs publics. Objectif : obtenir une table ronde au plus vite.

Alors que la reprise de l’avionneur tangue entre deux repreneurs potentiels, salariés et syndicats n’en peuvent plus d’être dans l’impasse. Depuis un moment, ils demandent l’organisation d’une table ronde afin de parler du sauvetage de l’avionneur Reims Aerospace. Mais puisqu’ils ne sont pas entendus,  ils ont décidé de passer à la vitesse supérieure en organisant des opérations « coup-de-poing » et ce jusqu’à ce que les pouvoirs publics accèdent à leur requête.

En attendant, leur ferveur ne faiblit avec notamment une pétition signée par 4 000 personnes ou encore le succès de la journée porte ouverte à l’entreprise du 5 février dernier et qui a reçu plus de 1 000 visiteurs. Un soutien qui renforce leur détermination.

Seulement voilà leurs divers actions seront-elles entendues ?

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse